Célébrer Pâques en toute simplicité

Mis à jour : févr. 1


Le contexte actuel, au moment de la publication de cet article, est assez particulier. En effet, cette année, nous sommes contraints de célébrer les fêtes de Pâques, confinés à domicile. Ainsi, nous n'aurons pas tous accès à un espace vert pour organiser la traditionnelle chasse aux œufs avec les enfants. Mais il n'est pas question pour autant de tout annuler ! Les fêtes de Pâques inaugurent le retour du Printemps, saison de l'espoir et de l'optimisme, et nous en avons particulièrement besoin en ce moment. À défaut d'organiser une réunion de famille et un grand festin, l'atelier En Herbe vous propose un week-end de Pâques tout en simplicité, à partager entre vous...


Préparer les œufs


Avant de donner quelques idées pour décorer vos œufs de façon simple et naturelle, savez-vous d'où vient cette tradition des œufs de Pâques ?

Il s'agit d'une tradition païenne, correspondant à l'équinoxe de Printemps, une des huit célébrations de la roue de l'année celtique. Cette fête, appelée "Ostara", célébrait la déesse Eostre, déesse de la lumière et de l'aube, dans la tradition germanique et anglo-saxonne, elle est une des représentations de la grande déesse, sous son visage de jeune fille (que l'on peut associer à la déesse romaine Aurore). Nos ancêtres célébraient ainsi le retour du Printemps, et les œufs étaient symboles de germination et de la vie à naître (à noter que le lièvre et le lapin sont également symboles de fertilité dans la tradition populaire). Cette fête a ensuite été reprise par la religion chrétienne et associée à la fête de Pâques (cf. Pâques en anglais, qui se traduit "easter").


La décoration des œufs de Pâques est donc une tradition très ancienne, en Europe et ailleurs dans le monde. Elle invite à faire des souhaits pour le Printemps ou pour les six prochains mois, et à les symboliser sur les œufs, par une couleur ou un dessin. C'est là que vous pouvez laisser aller votre créativité ! Il est possible d'utiliser de la peinture, mais vous pouvez choisir des alternatives naturelles.


Par exemple, vous pouvez faire tremper vos œufs dans des colorants naturels : pelures d'oignons (marron / orange), curcuma ou curry (jaune), épinards frais (vert), jus de betterave (rose), chou rouge ou myrtille (bleu), café ou thé (marron), etc. Pour plus de détails sur la méthode avec chaque couleur, je vous conseille de consulter ce site.

D'une manière générale, pour peindre ou teindre les œufs vous devez au préalable soit, vider les œufs et rincer les coquilles ou faire cuire vos œufs (cuisson œufs durs 9 minutes). Dans l'idéal, on choisit des œufs avec une coquille plutôt claire pour que les couleurs ressortent mieux. Pour une meilleure adhérence de la couleur, nettoyez la coquille au vinaigre (cela permet d'enlever le film gras qui recouvre l’œuf). On peut aussi ajouter une cuillère de vinaigre blanc dans l’eau de trempage ou de cuisson, au moment de la teinture.


Une autre idée consiste à utiliser des éléments végétaux : feuilles, fleurs, tiges pour décorer les œufs, soit en les collants sur les coquilles (avec de la colle blanche ou colle vernis), soit pour créer des motifs sur les œufs teintés. Disposez une feuille sur votre coquille, puis recouvrez d'un collant voile bien serré, et faites tremper dans le colorant. Une fois sec, ôtez la feuille pour voir apparaître son empreinte.




Animer la chasse


Voilà la partie que les enfants préfèrent ! Cette année, il y aura peut-être moins d’œufs en chocolat puisque toute la famille n'est pas là pour compléter le panier. Ainsi, l'idée d'utiliser les œufs que vous avez décoré est d'autant plus intéressante qu'elle permet d'étoffer la chasse !


Selon l'âge des enfants, vous pouvez pimenter les choses en ajoutant des petits défis. Vous pouvez réaliser une carte très simple de votre jardin, ou de la maison, pour indiquer où sont cacher les œufs, ou bien, donner des indices sur l'endroit où ils sont cachés (si vous avez un jardin, pourquoi pas des indices nature qui invitent à l'observation : "à coté de l'arbuste aux fleurs jaunes" ; "près des semis de radis", etc).


Décidez du but de votre chasse : récolter tous les œufs ou découvrir LA cachette ultime où se trouve le trésor en chocolat ! Vous pouvez par exemple, prévoir d'inscrire une lettre sous chaque œuf (en cachette, après les avoir décorer avec les enfants), toutes les lettres formant un mot ou une expression à reconstituer qui indiquent le lieu où se trouve le trésor (exemple : "armoire" ; ou plus difficile en deux mots : "cuire gâteau" = trésor caché dans le four de la maison !). Cela permet d'organiser une chasse en deux parties, idéal dans les petits espaces pour faire durer le plaisir !




Décorer son intérieur


Une fois la chasse aux œufs terminée, vous pouvez prolonger les festivités dans l'après midi et utiliser les œufs pour faire une jolie décoration, en souvenir de cette activité familiale et pour égayer votre intérieur. Les idées pour la décoration de Pâques ne manquent pas sur internet, bien des choses peuvent être réalisées à partir de matériel de récupération, que vous avez forcément à la maison. Pour ceux qui ont la chance d'avoir un jardin, c'est le moment de faire un bouquet de fleurs, ou de

fabriquer un petit nid pour les œufs, avec des brindilles de bois. Vous pouvez également prendre des branches plus solides et faire un arbre de Pâques, où suspendre vos œufs et quelques rubans colorés façon arbre à souhait...


En espérant que ces idées vous inspirent à passer des moments simples en famille, l'atelier En Herbe vous souhaite d'agréables fêtes de Pâques.