La Ronde des Saisons #5 - Quête de sens et d'idées pour Noël : s'inspirer de nos ancêtres

Mis à jour : févr. 1


Dans cet épisode, nous parlons d'un évènement incontournable de la fin de l'année, les fêtes de Noël. Je vous invite à plonger au cœur des traditions, jusqu'à leurs origines les plus anciennes, avant même la christianisation. Et au travers de celles-ci, nous nous questionnons sur le sens que revêt cette fête dans notre société actuelle, et celui que nous aimerions lui redonner, et surtout, transmettre à nos enfants.

Je vous partage également des idées

pour vos calendrier de l'avent, vos décorations, ou vos cadeaux de Noël.



Notes de l'épisode

Cette semaine, nous nous retrouvons pour parler d’un évènement de saison incontournable : les fêtes de Noël. Dans cet épisode, nous parlerons du sens que l’on accorde à ces festivités, des origines et significations, des traditions et des symboles qui les accompagnent. Pour cela, nous ne parlerons pas de religion, mais des croyances populaires plus anciennes, qui ont précédé la christianisation. Et puis bien sûre, je vous partagerai des pistes de réflexions et des idées pour un mois de décembre plus simple et plus proche de la Nature.


Nous sommes aux portes de l’Hiver. Cette période du début du mois de décembre nous fait basculer si vite dans l’Hiver, alors que pourtant, jusqu’au 21 décembre, nous sommes encore en automne. L’Automne qui, comme on l’a vu ici, nous invite à ralentir, avec ces jours qui raccourcissent et ces nuits qui s’allongent…

Au lieu de ralentir, cette période de l’année nous met au défi d’en faire toujours plus, et en si peu de temps… Et la charge mentale liée à la préparation de ces fêtes peut se révéler être un véritable calvaire.

Et surtout au milieu de ce parcours du combattant, je me demande souvent : combien de temps accordons nous nous encore pour donner du sens à tout ça ? Pour se demander : qu’est ce que Noël ? Qu’est ce que ça veut dire pour moi ?

Et si nous revenions quelques millénaires en arrière ?

Les célébrations autour du 25 décembre, et tout au long du mois de décembre, sont associées à la naissance de Jésus Christ, et ce depuis que Jules 1er l’a décrété officiellement au 4eme siècle de notre ère.


Mais avant cela ? Avant cela, nos ancêtres faisaient déjà la fête !

Les anglo-saxons, les scandinaves, les celtes, les romains… Ces peuples avaient leurs fêtes et leurs traditions selon leurs croyances et leur vision du monde, jusqu’à la fin de l’Antiquité, début du Moyen-âge avec le basculement de la christianisation.

Dans notre calendrier actuel, le 21 décembre correspond encore au solstice d’Hiver, la nuit la plus longue de l’année. Nous aurons l’occasion d’ailleurs de reparler de cet évènement dans un prochain épisode... Dès le lendemain, le 22 décembre, les jours s’allongeront à nouveau.

Je vais faire un raccourci car nous en parlons plus en détails dans l’épisode à propos du solstice mais sachez que plusieurs traditions antiques célébraient à cette période : la victoire de la lumière sur les ténèbres. Et même si l’hiver ne fait que commencer, c’est un soulagement de voir les jours qui se rallongent, ça rassure sur le fait que le temps fera son œuvre et que le printemps reviendra de façon certaine bientôt.

Pourquoi était-ce si important pour nos ancêtres ? Imaginons… L’hiver, plus froid qu’aujourd’hui, était synonyme pour beaucoup de famine, de maladies…

Nos ancêtres célébrer la vie quotidienne et la nature. On l’a vu, an automne, on célèbre les récoltes, parce que cela signifiait que l’on avait justement de quoi manger pour l’hiver… Et en hiver, on célèbre le retour de la lumière.


1. Faire le point

Qu’est ce que Noël pour vous ? Que voulez-vous transmettre à vos enfants à travers cette fête ? Quel serait pourrait être votre Noël à vous, celui qui fait sens dans votre famille ?

Pour vous inspirer le numéro hors série du magazine La petite fabrique, sur Noël, avec notamment un article intitulé "Aborder Noël avec philosophie", par Estelle Roulin.

2. Le traditionnel calendrier de l’avent

Les idées :

  • Un calendrier de photos de famille, avec les photos de l'année, une nouvelle photo par jour

  • Un calendrier de bons "moment à partager" ensemble

  • Un calendrier avec une conte découpé en 24 parties

  • Un calendrier de mots doux, de mots encourageants, valorisant

  • Les défis nature de l’avent sur mon compte Instagram @en.herbe avec au programme : bricolages pour décorer le sapin, la maison, pour faire des cadeaux, des balades pour glaner mais aussi des balades animées à vivre en famille, des activités en lien direct avec l’hiver, nourrir les oiseaux, jouer avec de la glace, des activités cuisines (découvrir les recettes des boissons traditionnelles de Noël, cuisiner des douceurs à offrir autour de nous, le tout avec des ingrédients de saison). Et enfin, quelques activités qui sortiront un peu du lot pour découvrir des associations, des initiatives pour l’environnement ou de solidarité, d’amour même. A faire chaque jour, en rentrant de l’école ou lorsque ce sera les vacances, ou chaque dimanche.

3. La décoration de la maison

Savez-vous ce qui signifie traditionnellement les symboles que l’on utilise chaque année dans nos décorations ?


Au premier plan, beaucoup de végétaux sont utilisés comme symboles au moment des fêtes de fin d’année : sapin, et conifères en général, houx, gui. On utilise les végétaux dont le feuillage est persistant, qui se font souvent appeler « sempervirens » en latin, ce qui signifie « toujours vert ». Ils ne perdent pas leur feuille en hiver, et ainsi on dit que ces arbres symbolise ce qui survit à la mort, ce qui survit à l’hiver.


Les bougies quant elle symbolisent ben sûre la lumière qui persiste dans les ténèbres de l’hiver, celle auquel on se raccroche, celle qu’on appelle et qui bientôt revient. Comme les étoiles, elles sont à relier avec l’étoile solaire, le feu qui réchauffe la terre dont on attend le retour, la renaissance.

Les couronnes de Noël, celles que l’on dispose sur les portes d’entrée sont en fait des couronnes de l’avent. Elle symbolise d’abord la roue de l’année, le cycle naturel vie-mort-vie, l’éternel recommencement. Et peut-être avez-vous remarqué qu’elle est souvent représenté avec 4 bougies disposées sur la couronne. Ces 4 bougies représente les 4 saisons. Traditionnellement, on fêtait les 4 dimanches de l’avent, les 4 dimanches précédant Noël, et on allumait une de ces bougies chaque dimanche.

Les cloches symbolisent le réveil des esprits de la nature, on les retrouve d’ailleurs au Printemps…

La bûche de Noël est une tradition très ancienne répandue dans toute l’Europe, qui a perduré longtemps... Il s’agissait d’un rituel consistant à faire brûler une bûche lentement durant toute la nuit précédant le jour de Noël, ou tout au long des douze jours qui surviennent entre Noël et le 6 janvier (jour de la galette!)… Selon les pays, les régions. Et les cendres servaient soit à protéger les maisons, porter chance, ou elles étaient conserver et devaient être réutiliser l’année suivante pour allumer le feu qui fera brûler la prochaine bûche.

L’arbre de Noël, quant à lui fait référence à l’arbre sacré des celtes. Mais la tradition telle que nous la connaissons aujourd’hui serait en grande partie inspiré d’une tradition allemande qui consistait à disposé des ornements comestibles sur le sapins : fruits, noix, petits gâteaux, etc, en offrande pour les esprits de la Nature.


4. Les cadeaux

Là encore, je vous encourage à lire le dernier numéro du magazine La petite Fabrique.

On peut notamment lire l’excellent article de Marie Gervais, intitulé « Alerte à l’avalanche de jouets ! » qui donne des pistes et des idées pour aborder le thème de la consommation en famille. Que ce soit avec les enfants ou avec le reste de la famille, notamment les grands-parents. En ce qui concerne les cadeaux elle propose notamment l’idée suivante : pour chaque jouet acheté/offert/apporté par le père Noël, on enrichit son univers (l’univers autour du jouet) en fabriquant quelque chose ensemble. Sans pression, créer pour créer, conseille t-elle. Peu importe si vous ne vous sentez pas particulièrement doué de ses mains, l’important c’est de participer n’est ce pas ?


De la même façon, au cours du mois de novembre, sur le compte Instagram @we_love_gadoue, tenu par une jeune maman adepte de la pédagogie par la nature et du DIY, avait lieu un défi « cadeauxDIY ». Et ainsi on a vu fleurir tout un tas d’idée de supers objets/cadeaux créer des mains des parents pour leur enfants.

Et si l'on préfère acheter ? Pourquoi ne pas essayer :

  • Des jouets d’occasion

  • Des jeux traditionnels, qui invite à aller jouer dehors (cf. la boutique en ligne Au son des grillons)

  • Du matériel éducatif, qui responsabilise les enfants : son premier couteau, une superbe loupe, des jumelles, un microscope…

  • Des jeux« ouverts » : dont l’enfant peut s’emparer, qu’il peut détourner

  • Des cadeaux à vivre ensemble

5. Les festivités

Pour les idées d'activités au moments des célébrations, je vous invite à écouter l'épisode consacré au Solstice d'Hiver.


Poèmes

Christian Merveille

Jacques Prévert

Véronique Audelon


Chansons

Nathalie Tual


Sources

Jane Meredith, Rites et célébrations de la roue de l'année, éditions Danae (2019) Pascal

Mélusine Draco, Célébrez Yule: comment survivre au festival du solstice d'hiver (et en profiter), éditions Danae (2019)

Magazine La Petite Fabrique, Hors série n°2, "Un Noël Magique"